Les actualités de la banque en ligne

Adoption par les français des FinTech

Dans les cinq années à venir il est possible que les FinTech soient plébiscitée par plus de 25% des français. Les FinTech représentent une avancée technologie vraiment innovante. FinTech pour ceux qui l’ignorent est une abréviation de « Financial Technologies » et représente l’ensemble des solutions existantes et permettant aux clients de passer outre les banques de réseau pour procéder à la gestion par les particuliers de leur argent.

Il est possible grâce à ce service de contrôler son budget ainsi que l’ensemble des achats et mêmes virements bancaires. Il est également possible de réaliser des prêts P2P pour peer-to-peer c’est-à-dire des prêts d’argent de particulier à particulier. C’est le cas par exemple pour la société Tansferwise ayant procédé à une étude pour ce secteur très prisé. Avec l’évolution technologique de nombreux services qui étaient jusque-là la panache des banques traditionnelles peuvent désormais être accessibles par des tiers via un Smartphone, un pc ou encore une tablette tactile.

Depuis la crise bancaire de 2008, nombreux sont les français qui se méfient de leur système bancaire traditionnel. Ils sont 27% à se méfier des banques selon une étude menée par Transferwise. Le budget des foyers devenant de plus en plus serré beaucoup de nos compatriotes se tournent désormais vers ces services pour une gestion plus responsable de leur argent. Selon cette même étude 72% des frnaçais n’ont jamais eu recours aux FinTech mais 49% d’entre eux envisagent le faire d’ici cinq années. Les plus intéressés par ces services sont les plus jeunes pour qui les nouvelles technologies sont plus simples. La France connaît une forte progression du passage de l’usage bancaire en ligne en comparaison à certains pays du vieux continent. Il suffit de voir que de nos jours 1 compte bancaire ouvert se fait auprès d’une banque en ligne ce qui augure une adhésion beaucoup plus importante au cours des années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *